Identification

transpondeur

1. la délivrance d'un passeport

2. l'implantation d'un microchip

3. l'encodage dans une banque de données centrale

4. la délivrance d'un document de mutation comme preuve de cet encodage

Il ne suffit donc pas que les équidés disposent d'un passeport et qu'ils soient munis d'un microchip.
Les données du cheval doivent être encodées dans la banque de données centrale.
Les chevaux qui sont identifiés conformément aux dispositions légales disposent d'un DOCUMENT DE MUTATION.
Si vous ne disposez pas d'un document de mutation, votre cheval n'est pas valablement identifié. Vous vous exposez à un risque de PV en cas de contrôle.

Pour tous renseignements, veuillez contacter la Confédération Belge du Cheval Belge du Cheval (sources des infos que nous donnons ici) : http://www.idcbcp.be/indexfr.htm